Journée des réfugié.es 2021 “Les nommer par leur nom”

Print Friendly, PDF & Email

« Les nommer par leur nom » c’est vouloir écouter les noms des personnes décédées, leur offrir un espace, faire exister ces milliers d’anonymes et montrer notre indignation par rapport à l’exclusion et à l’oubli des réfugié.es dans notre société et des milliers « naufragé.es de l’espoir » décédé.es sur la route de l’exil.

Pendant la célébration interreligieuse animée par différentes communautés et associations se faisant proche des personnes issues de la migration, des histoires de personnes ayant perdu leur vie sur la route de l’exil seront partagées. Cette célébration sera un temps d’invocation afin que naisse une culture différente de l’accueil et afin que la Méditérannée deviennent “un prolongement de l’Europe” (Giorgio La Pira) plutôt que sa frontière.

Contacts :

anne-catherine.reymond@santegidio.ch

dominique.voincon@cath-vd.ch

sandrine.ruiz@uvam.ch

ch.morerod@acat.ch

Couloirs humanitaires S. Egidio :

Pour éviter les voyages sur des embarcations de fortune en Méditerranée et permettre à des personnes « en situation de vulnérabilité » d’entrer de manière légale dans le pays d’accueil en leur délivrant un visa à titre humanitaire.

Nés en Italie en 2015 de la volonté d’apporter une réponse aux milliers de réfugiés qui fuient chaque jour des situations de guerre et de pauvreté pour chercher un asile dans des pays voisins ou en Europe, les Couloirs Humanitaires constituent une action de parrainage particulièrement significative et originale qui s’adresse à des personnes potentiellement éligibles à une protection internationale et en situation de vulnérabilité (aux termes de la directive européenne 2013/33 du 26 juin 2013).

Les Couloirs Humanitaires représentent donc une voie d’accès à l’Europe protégée, sûre et légale et un modèle d’insertion sociale basé sur la participation de réseaux de solidarité disséminés sur tous les territoires nationaux concernés.

Les Couloirs Humanitaires sont régis par un protocole d’accord signé avec les autorités publiques compétentes par les organisations volontaires de la société civile.
Ils ont été mis en œuvre pour la première fois du Liban à l’Italie pour accueillir des réfugiés syriens ayant fui la guerre civile qui a éclaté en Syrie en 2011.

Plus de 3000 personnes ont pu bénéficier à ce jour des couloirs humanitaires, en Italie, en France, en Belgique et à Andorre.

S. Egidio suisse espère fortement que cette initiative naîtera également en Suisse.

Télécharger le rapport complet: cliquer ici.

Motion de Liza Mazzone :

Urgence humanitaire en Méditerranée. Pour que la Suisse soit solidaire du mécanisme coordonné de répartition post-débarquements.

Interpeller les autorités

Texte des cartes postales :

Chères Conseillères et Conseillers Nationaux,
chères Conseillères et Conseillers aux États,

À l’occasion de la journée des réfugiés, nous faisons mémoire dans de nombreuses villes des plus de

40 000 personnes décédées en fuyant vers l’Europe. Par notre action « Les nommer par leur nom », nous ne faisons pas que protester contre l’oubli, mais y associons aussi l’exigence politique que la Suisse s’engage pour garantir un port sûr en Europe.

Nous vous prions de soutenir les motions sur ce sujet, en particulier la motion 19.4034 : elle exige une participation au « mécanisme de solidarité » de la « coalition des pays de bonne volonté », par l’accueil régulier de réfugiés des bateaux d’ONG et des camps.

Salutations cordiales

 

Organisation “Les nommer par leur nom” pour la région de Lausanne

« S. Egidio »  www.santegidio.ch

« UVAM » www.uvam.ch

« Solidarité Églises Migration Vaud » www.eglisemigrationvd.com

« ACAT-Suisse » www.acat.ch

S’associent à l’événement :

« SOS Méditerranée »
« Amnesty »
« PAIRES »
« Action Parrainages »
« EPER »

Organisation nationale

www.offene-kirche.ch/angebote-veranstaltungen/beim-namen-nennen

 www.beimnamennennen.ch avec UNITED for Intercultural Action