Le 30 novembre au Colisée contre la peine de mort

    Print Friendly, PDF & Email

    Le 30 novembre 1786, la peine de mort était abolie pour la première fois dans un État, le Grand-Duché de Toscane. Depuis lors, un long chemin a été accompli sur la route qui conduit à la suppression de la peine capitale dans le monde. Mais on peut et l’on doit encore faire beaucoup contre cet instrument éminemment inhumain et de surcroît inutile puisqu’il n’a rien de dissuasif et qu’il réduit les États à de purs auteurs d’actes d’injustice.

    La Communauté de Sant’Egidio, qui a conduit ces dernières années une campagne sur tous les continents pour parvenir à un moratoire universel, invite le 30 novembre, à 18h00, à une grande manifestation au Colisée à Rome.

    Des événements seront organisés dans des centaines de villes à travers le monde. En effet, quelque 2000 municipalités participent à l’initiative “Villes pour la vie” et éclaireront leurs monuments pour dire “non” à la peine de mort. Il s’agit d’un mouvement qui implique désormais des milliers de personnes sur tous les continents et qui a réussi, à travers un patient engagement collectif et des actions menées auprès de différents gouvernements, à faire diminuer le nombre de pays mainteneurs, à commencer par l’Afrique qui pourrait être, à l’avenir, le second continent libéré de la peine de mort.