Archives de catégorie : Migrants

S. Egidio est présent auprès des migrants de différentes manières. Elle organise un cours de français chaque semaine dans ses locaux. Les membres de Sant’Egidio rendent également visite régulièrement à des personnes sans papiers et des requérants d’asile.

francais@santegidio.ch

_______________________________________________

Abidjan : prière dans le quartier où vivait le jeune mort sous l’avion pour Paris

« Il faut restituer un avenir aux jeunes africains. » Dans une salle comble de la Mairie de Yopougon, grande commune du district d’Abidjan, s’est tenue vendredi soir 17 janvier 2019 une prière en mémoire de Laurent Barthélemy, le jeune de 14 ans qui a été retrouvé sans vie dans le train d’atterrissage d’un avion à Paris, en provenance de la Côte d’Ivoire.

Continuer la lecture

S. Egidio à Berne pour soutenir “La solidarité n’est pas un crime !”

Présidente de S. Egidio Suisse, Anne-Catherine Reymond était présente à Berne mercredi 4 décembre lors de la remise de la pétition “La solidarité n’est pas un crime !“, lancée par Solidarité sans frontières. Près de 30’000 signatures ont été récoltées pour soutenir un texte qui combat la criminalisation de l’aide aux migrants sans statut légal en Suisse.

Continuer la lecture

Les couloirs humanitaires totalisent 3000 vies sauvées

Plus de trois mille: tel est le nombre de vies sauvées, de personnes intégrées en Europe grâce aux couloirs humanitaires. L’arrivée de 113 réfugiés depuis le Liban, saluée par une conférence de presse pour leur souhaiter la bienvenue à l’aéroport de Fiumicino, démontre qu’il est possible de sauver qui risque de tomber dans les mains des trafiquants d’êtres humains et de lancer des parcours d’intégration.

Continuer la lecture

Le 26 novembre à Paris, nouvelle arrivée de réfugiés syriens

La première phase du protocole « Couloirs humanitaires » se poursuit avec l’arrivée à Paris depuis le Liban mardi 26 novembre 2019 d’un nouveau groupe de réfugiés syriens qui entrera en toute sécurité (via un vol Air France) et légalité en France. Il s’agit de huit familles, soit trente nouvelles personnes, dont treize enfants âgés de 1 à 18 ans.

Continuer la lecture