Archives de catégorie : Peine de mort

En 2003, S. Egidio a cofondé la “Coalition mondiale contre la peine de mort”.

Depuis 2006, en partenariat avec Amnesty, ACAT et lifespark, S. Egidio promeut en Suisse la Journée internationale “Villes pour la vie, villes contre la peine de mort”, incitant les communes à manifester leur opposition à la peine capitale.

cities for life

Ont adhéré formellement :
Associés par des gestes officiels :

Des manifestations privées (conférences, cortèges,…) ont eu lieu dans d’autres communes de Suisse en lien avec la campagne Cities for life. De nombreux membres de S. Egidio correspondent avec des condamnés à mort.


ACTUALITÉ

S. Egidio au congrès régional des abolitionnistes en Côte d’Ivoire

Abidjan (Côte d’Ivoire) – Des organisations internationales abolitionnistes continuent labataille contre la peine de mort au congrès des 9 et 10 avril. Il s’agit d’un événement qui compte, car depuis l’Afrique se fait aujourd’hui sentir avec force une voix contre la peine capitale : plus de 300 personnes participent à ces journées de débats, rencontres et culture.

Continuer la lecture

Monthey : la ville s’engage contre la peine de mort (Nouvelliste)

Jeudi 30 novembre, dans plus de 2000 villes réparties dans quelque 90 pays, des monuments emblématiques s’illumineront afin de protester contre la peine capitale. Une journée mondiale baptisée Villes pour la vie – Villes contre la peine de mort, à laquelle la commune de Monthey a décidé de prendre part suite à des discussions avec Amnesty Monthey-Chablais. (Article paru dans le “Nouvelliste” le 29.11.2017).

Continuer la lecture

Genève : en vert contre la peine de mort (20 minutes)

EAUX-VIVES – Ce soir, le Jet d’eau se parera de vert pour marquer l’opposition de Genève à la peine de mort. La Cité de Calvin s’associe ainsi à la Journée internationale «Villes pour la vie – Villes contre la peine de mort». L’exécutif entend soutenir la défense, le respect et la promotion des droits universels. Lancé en 2002, ce mouvement réunit désormais 2000 villes. Il est coordonné par quatre organisations de défense des droits humains, dont Amnesty International. (Article paru dans “20 minutes” le 30.11.2017)

La Ville veut marquer son opposition à la peine capitale. –KEY

“Plus de 2000 villes contre la peine de mort” (cath.ch)

La Journée internationale “Villes pour la vie, villes contre la peine de mort” connaît sa 16e édition le 30 novembre 2017. Plus de 2’000 villes dans le monde, dont Lausanne en Suisse, manifestent pour l’abolition de la peine capitale, notamment à travers l’illumination de divers monuments. L’occasion de s’interroger sur le caractère légitime ou non de ce châtiment. (Article paru sur cath.ch le 30.11.2017)

Participants à la marche aux flambeaux “Villes pour la vie, villes contre la peine de mort”, à Lausanne (Photo: Francesco Cito)

Continuer la lecture

Mort à Vif

A l’occasion de la journée internationale “Villes pour la vie, villes contre la peine de mort”, Joséphine Maillefer et Hans Kang ont créé un spectacle intitulé “Mort à vif. Exécution avec lectures, piano et préméditation”. A découvrir le jeudi 30.11.2017 à 19h à la salle de paroisse Espace Martin Luther King (rue St-Laurent 13).

 

Continuer la lecture