Tous les articles par Web-Lsne

“Boussole spirituelle pour notre temps” : 2e épisode du webinaire le 17 novembre

Où trouvez-vous de l’énergie aujourd’hui? Où trouvez-vous la paix intérieure? Pour quoi voulez-vous vivre… Quelle boussole utilisez-vous dans ce monde globalisé? Créer des liens durables et aller à la rencontre des pauvres vous tient à coeur? Mercredi 17 novembre 2021, de 20h30 à 21h30, rejoignez le webinaire mensuelle avec Mgr Jean-Pierre Delville de Liège et Valérie Régnier de Paris.

Continuer la lecture

Prier ensemble au Cénacle

Après une longue et bien involontaire interruption, nous prières hebdomadaires reprendront le

samedi 3 septembre à 19h30

au Cénacle

(Basilique Notre-Dame)

Le 3 septembre, nous prierons pour la PAIX dans le monde et particulièrement pour l’Afghanistan. Pour une Suisse et une Europe ouvertes à garantir la protection des personnes fuyant leur pays. Nous penserons à ces milliers d’hommes, de femmes et d’enfants qui risquent leur vie simplement pour avoir cru aux valeurs de la démocratie, de la liberté d’expression et de l’éducation.

Nous espérons que la situation sanitaire ne nous contraindra pas à les interrompre à nouveau et nous réjouissons de vous y retrouver à l’occasion.

Un toit pour Mindra et Bogdan en Roumanie

Nouvel aménagement de la maison!

Depuis l’interdiction de la mendicité dans le canton de Vaud, S. Egidio soutient particulièrement une famille roumaine rom. Les parents Mindra et Bogdan “sur-vivent” à Lausanne et environ depuis bientôt dix ans. En raison de leur analphabétisme, de l’absence d’une formation élémentaire, d’un permis de conduire et de multiples problèmes de santé, ils ne peuvent pas à être embauchés sur un chantier ou par un paysan. Ainsi, leur existence dépend de la générosité des passants et de l’hébergement d’urgence pour Mindra (Bogdan dort dans la rue). Ils se trouvent dans un dénuement total sans perspective d’avenir ici en Suisse, avec une santé qui se péjore, mais sans moyen de subsistance non plus en Roumanie.

S. Egidio s’est engagée à leur côté convaincue que leur qualité de vie serait meilleure en Roumanie. Depuis trois ans, nous collectons des fonds pour leur aménager un logement à Spatac, petit village en Transylvanie. La maison est maintenant habitable. Cet été, nous avons pu aménager une salle de bain avec une douche et un boiler pour l’eau chaude.

 

Les enjeux aujourd’hui sont de trouver des moyens pour que Mindra et Bogdan puissent s’installer définitivement en Roumanie et gagner en autonomie. Car nous sommes très inquiets pour leur santé.

Très clairement, dans un premier temps, seul l’assistance financière depuis l’étranger leur permettrait de vivre en Roumanie. Mais Mindra est une femme de la terre, elle est paysanne dans l’âme et sait cultiver toutes sortes de légumes.

Le terrain autour de la maison ne suffit pas pour la mise en place d’un potager, pour une vache, des poules et quelques cochons. La prochaine étape du projet et de trouver l’argent nécessaire à l’achat d’un terrain adjacent à leur maison et des parrains, marraines pour les assister financièrement (totalement dans un premier temps, puis partiellement).

Tous les dons peuvent être versés sur le compte de S. Egidio avec indication “projet un toit pour Mindra”, IBAN CH16 0900 0000 8409 3020 3.

Si nous pouvons acheter un terrain, nous projetons la mise en oeuvre du potager et l’achat du bétail au printemps 2023. Nous souhaitons que cet espace soit également un lieu d’échanges de savoir entre bénévoles disposés à venir travailler la terre en été avec nos amis roumains. Et pourquoi pas tenter ensemble un chantier de type permaculture? L’avenir nous le dira!

Mindra et Bogdan en bateau avec nous sur le lac Léman en 2020