Vers un moratoire international sur la peine de mort

    Print Friendly, PDF & Email

    Au lendemain du vote historique à l’Assemblée des Nations unies, où 121 pays ont voté oui à la résolution pour un moratoire universel de la peine capitale, une rencontre importante a eu lieu à Sant’Egidio avec des membres de la Commission internationale contre la peine de mort.

    Étaient présents Navy Pillay, ancien haut-commissaire pour les droits humains des Nations unies, Tsakhiagiin Elbegdorj, ex-président de la Mongolie, Bill Richardson, ex-gouverneur du Nouveau Mexique, Ivan Šimonovíc, ancien vice-secrétaire général pour les droits humains des Nations unies et Asunta Vivó Cavaller, directeur exécutif de la Commission internationale contre la peine de mort ainsi que d’autres délégués de la Commission.

    Ont été examinés les résultats du récent vote en faveur du moratoire des exécutions aux Nations unies et les voies possibles de collaboration entre la Communauté de Sant’Egidio et l’ICDP (International Commission against the Death Penalty).