Au Mozambique, S. Egidio produit des masques pour protéger les pauvres

Print Friendly, PDF & Email

Au siège de Sant’Egidio à Beira, au Mozambique, les machines à coudre n’ont pas arrêté. En effet, face à la diffusion de la pandémie et aux graves carences de matériel de protection, la Communauté a lancé une intense production de masques de coton, pour les distribuer surtout aux plus pauvres, qui sont dépourvus de tout.