S. Egidio avec les pauvres à Moscou pour le Noël orthodoxe

Print Friendly, PDF & Email

Un repas de famille où se retrouvent les personnes rencontrées durant l’année dans les rues de la capitale russe. À leur table aussi, les personnes âgées hébergées dans les maisons de retraite que Sant’Egidio visite pendant l’année.

L’église de la Dormition de Moscou a accueilli cette table extraordinaire le jour du Noël orthodoxe, où plus de 120 personnes ont trouvé un repas chaud, mais pas seulement. 

« Nous avons invité les personnes une à une et chacune a reçu un cadeau à son nom, dit Alessandro Salacone de la Communauté de Sant’Egidio. Ici, chacun est le bienvenu. Même si une personne vit dans une situation difficile, cela ne veut pas dire qu’elle a n’a pas de dignité ».

Natalya a 43 ans et vit dans la rue. Pour elle, être invitée au repas de Noël, c’est surtout la possibilité de vivre une atmosphère de fête : « Ici, nos âmes se reposent, dit Natalya. Cette table et cette nourriture passent au second plan par rapport à l’affection qui nous entoure. C’est beau que tout le monde soit aussi gentil avec nous, c’est vraiment beau d’être ici ».

La plupart de ces personnes survivent avec de petites retraites de l’État, qui s’avèrent souvent insuffisantes pour leur garantir une vie digne. On recense officiellement près de 65 000 sans abri en Russie, mais le chiffre réel semble être beaucoup plus important. 

VOIR LA VIDEO