Pour le droit à la santé et l’accès universel aux soins

    Print Friendly, PDF & Email

    A l’occasion de la Journée mondiale de la santé, la Communauté de Sant’Egidio, à travers le programme DREAM, se prononce pour le droit à la santé et l’accès universel aux soins, partout dans le monde. Elle est plus particulièrement aux côtés des femmes et des enfants africains, non seulement avec des soins médicaux mais aussi avec des projets d’éducation à la santé et de formation professionnelle.

    De plus, au fil des années, l’approche holistique de la santé du patient, parallèlement à la lutte contre la malnutrition, nous a portés à mettre au point des instruments et des compétences pour affronter les nombreuses et diverses problématiques et pathologies qui affligent les malades du SIDA et plus généralement les patients africains. Après avoir considéré l’aspect humain et nutritionnel, la Communauté a commencé à regarder avec attention les principales maladies avec lesquelles vivaient les Africains : anémies et hépatites, tuberculoses, malaria et certains types de tumeurs, ou encore les pathologies liées à l’allongement de l’espérance de vie des Africains et même des porteurs du VIH sous traitement. Pathologies cardiovasculaires, hypertension artérielle et maladies métaboliques, parmi lesquelles le diabète mellitus.

    Bien que le programme ait pris en considération depuis longtemps quelques pathologies qui accompagnent le malade africain du SIDA, il se propose aujourd’hui de relever, avec un nouvel élan, le défi de la santé globale pour l’Afrique. Le rêve de DREAM continue de rendre accessible en Afrique la prévention, la thérapie et le diagnostic pour les pathologies les plus répandues. L’accessibilité aux soins, pour la plupart des populations africaines, reste un mirage. Sur les vingt pays ayant le plus fort taux de mortalité en couches dans le monde, dix-neuf se trouvent en Afrique. Ce continent détient également le triste record mondial de mortalité néonatale. Les soins médicaux de base sont encore inaccessibles à de nombreuses personnes. Le principe d’interdépendance qui lie les peuples et les continents représente donc une immense opportunité dans le monde global contemporain, mais aussi un défi à relever pour enrayer les inégalités croissantes qui peuvent avec le temps influencer la vie de tous les peuples. Travailler pour l’Afrique est un fait décisif, et il est crucial que cela se fasse avec des programmes à long terme.

    Pour en savoir plus, visite le site du programme DREAM de la Communauté de Sant’Egidio

    Source: www.santegidio.org